Dégagement moteur GLD avec doudoune

Publié le par Sebounours


page précédenteDépose et réparation de la pompe d'injection
page suivante :      Bilan de l'expérience


Et voilà, c'est la dernière opération. Il m'a fallu 2 mois pour trouver un créneau long pour pouvoir enfin en finir avec ma poubelle préférée. Après quelques différents familiaux, nous avons pu, moi et ma femme, se mettre au boulot. Eh oui, j'ai réquisitionné ma femme pour m'aider dans la dernière partie.

Donc, on fait les vidanges d'huile (moteur + boite) et d'eau, puis on retire la calandre avant ainsi que les durites principales. Ensuite, on retire les cardans comme vu précédemment, on dévisse les fixations moteur, et hop, on tire le moteur. Etant donné qu'on a déjà vu le resultat sur la XAD, je ne m'éterniserai pas dessus.


Calandre et vidanges faites


Préparation de la voiture

Point très important : On met des étiquettes sur tous les cables...Contrairement à la XAD, sur la GLD on va remettre le moteur en place. Il y a les cables suivants :

- accélerateur et embrayage pour la partie mécanique.
- 2 pour l'alternateur
- 2 pour le calorstat
- 2 pour le démarreur
- 2 pour le solénoide d'arret (l'interrupteur de gasoil, si vous voulez, sur la pompe à injection)
- 2 pour l'indicateur de marche arrière (sur la nouvelle boite de vitesse, c'est un faisceau unique)
- et une boite de relais à déconnecter de la calandre avant (ventilateur et thermostat)


On retire tous les cables en mettant des étiquettes pour le repositionnement.


Ca se prépare....et ....


...HOP, le voilà dehors le vilain garçon

Une fois le moteur dehors, je n'ai pas eu le temps de faire des photos, mais j'ai récupéré un maximum de pièces dessus. La courroie de distribution a été changé sur l'autre moteur car elle avait moins de 5000 km, et j'en ai profité pour récupérer quelques pièces vitales, comme la pompe à injection, l'alternateur et quelques pièces autres.

Je m'excuse de n'avoir pas détailler les opérations, mais j'étais très pressé pour réaliser ses opérations.


Moteur de remplacement tuné avec les pièces en bonne état de l'autre moteur.


Moteur retiré et nettoyage du compartiment moteur.

Explication des opérations suivantes (malheureusement sans photos)

La voiture étant devenue génante pour les personnes ayant insisté pour que je réalise l'opération chez eux, j'ai du faire vite, voir très vite, et je n'ai pas forcement pu faire toutes les photos que j'aurais voulu faire. Je vais néanmois détailler les opérations.

1) On a remis le nouveau (tout est relatif) moteur en place, en le faisant passer par haut. Une fois les trois pattes de fixations revisser, j'ai remis en place les cardans pour pouvoir déplacer la voiture.

2) J'ai remis les durites et là, premier problème. Mon filtre à gasoil n'est pas le même que sur l'autre voiture. Sur la XAD, il y a juste les durites de gasoil. Sur la GLD, il avait une entrée et une sortie d'eau pour réchauffer le gasoil en hiver. Dans la mesure, où l'effet est plus que contestable, je n'ai pas remonter cette durite. Je l'ai remplacé par celle qui était compatible avec ce moteur et le fonctionnement n'a pas été modifié. (ce sera montré sur une photo ultérieure)

3) En remontant la boite de vitesse, il y a eu problème : pour la marche arrière sur l'ancienne boite, il avait un cable d'arret, que je ne peux pas rebrancher sur la nouvelle.....pas très grave, car ce cable ne sert plus à rien en fait, sur cette nouvelle boite, je l'ai donc sectionné. Je passe la marche arrière, comme si c'était une 6ème.

4) Le deuxième problème, est que la boite étant différente, le cable d'embrayage aussi. Du coup, il a fallu que je retourne sur la carcasse de l'autre voiture, que je démonte le cable au niveau de la pédale et de la boite, et que je fasse l'échange sur l'autre...Quel bordel ! Mais j'étais tellement motivé à en finir, que je l'ai fait en même pas 10 minutes.

5) On a remis le pot d'échappement avec sa ligne : problème (encore un), les connections étaient différentes, j'ai du récupérer l'ancienne ligne d'échappement, qui heureusement était plus récente que ma ligne d'origine.

6) On a remis les cables électriques et là, encore un problème : les étiquettes sont grasses, j'ai du mal à lire les connections.....et le cable d'indication de marche arrière, n'est pas cablé de la même manière sur la nouvelle boite. Décidemment, elle m'aura fait chier jusqu'au bout celle là.

7) On remet le capot, on ressert les durites, et on démarre.

SUSSSSSSSSSSPENCE !

Et ben, ça ne démarrait pas, ça pissait le gasoil...En fait, un injecteur était mal revissé. On le ressert, et BAMMMMMMMM, la voiture démarre au quart de tour.

Rien à redire ! C'était super ! Bilan au prochain post !

page précédenteDépose et réparation de la pompe d'injection
page suivante :      Bilan de l'expérience

Publié dans Revision 205

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article